Blog.

Les bains publics Japonais

Tweet

09/11/2018

Les onsen et sentō sont des lieux de détente très prisés par les Japonais. Rassemblant tous les milieux sociaux et tous les âges, la nudité permet de mettre tout le monde au même niveau le temps d’un bain.

 

Différences entre onsen et sentō

Onsen (温泉), est le terme utilisé pour désigner les bains d’eau chaude dont l’eau est directement issue de source volcanique. Aussi, la température doit y être supérieure à 25°C pour être officiellement reconnue comme onsen1.

Le nom sentō (銭湯) est un bain d’eau chaude dont l’eau y est issue du robinet et chauffée. Le sentō se trouve principalement en centre ville, il a été développé à destination des Japonais qui n’avaient pas de salles de bains chez eux.

 

 

Les origines

Le principe du bain d’eau chaude vient de la religion Shintō et est importée de Chine entre le VIIe et VIIIe siècle. 

Grâce aux reliefs et au nombreux volcans présents sur le territoire, le Japon est un des pays qui possède le plus de source d’eau chaude avec plus de 27.0002 zones thermales.

 

Dans ces bains pas de vêtements, la nudité de mise !

D’ailleurs, il y a plusieurs décennies, ces bains étaient mixtes. Ce n’est qu’avec l’arrivée des étrangers que les sentō et onsen se sont mis à séparer femmes et hommes. Pour les plus téméraires, il existe toujours des bains mixtes, mais ils sont peu nombreux.

 

Aujourd’hui les onsen et sentō proposent de nombreux services en plus du traditionnel bain. Restaurant, bar, salon de massage, activités pour enfants, salle de repos…tout pour passer une journée entre amis ou en famille.

 

J’ai d’ailleurs eu la chance de tester le Onsen Monogatari à Urayasu (situé à une station de train de Tokyo Disney) : quelle expérience ! Nous y sommes restés de 18h à 23h, nous avons pu profiter des onsen, ainsi que des bains mixtes en extérieurs qui n'étaient ni onsen ni sento puisque le maillot de bain était de rigueur. Différentes ambiances étaient proposées, de l'igloo géant transformé en citrouille d'Halloween à la grotte jacuzzi.

 

 

Pourquoi c’est si important ?

La pratique des bains d’eau chaude est considérée comme un moyen de se purifier le corps et l’esprit. L’action de se nettoyer de ses impuretés physique (transpiration, peau morte…) aurait en même temps pour effet de nettoyer l’esprit.

En plus de devoir être à une température minimale, les onsen doivent contenir des minéraux particuliers pour officiellement s’appeler onsen. Ces minéraux peuvent être du souffre, du chlorure de sodium, du carbonate d'hydrogène ou du fer.

 

Matsuda Tadanori, Professeur au département du tourisme de l’Université de Sapporo, explique sur son blog l’effet de ces minéraux sur notre organisme :

 

"Les bains dans les onsen ont essentiellement un effet stimulant sur l’organisme. Les éléments contenus dans l’eau, en particulier les minéraux, pénètrent par la peau dans le corps où ils accélèrent les sécrétions hormonales. Au début du traitement, le système nerveux sympathique est activé ce qui entraîne une élévation de la pression sanguine, du rythme cardiaque et du taux de sucre dans le sang. Ensuite, c’est le système nerveux parasympathique qui prend la relève en provoquant une baisse de la tension artérielle, de la fréquence cardiaque et le la glycémie. L’alternance de la prévalence de ces deux parties du système nerveux autonome finit par aboutir à une phase d’équilibre qui permet au corps de se régénérer."

 

Au XVIIè sicle (époque d’Edo), certains médecins vont commencer à prescrire des cures de bains d’une semaine. Cette thérapie (ou plutôt balnéothérapie) à pour nom « onsen-thérapie » (温泉療法, onsen-ryōhō)3.

Á l'image des traditions scandinaves, j'ai pu tester le bain chaud suivi d'un bain glacé. Ça réveille bien et ça met de bonne humeur. Á tester.

 

Les bains d’eau chaude sont réellement considérés comme des moments régénérateur pour le corps humain. Seraient-ils un des facteurs de la très bonne santé des seniors au Japon ?

 

 

Les bonnes manières

Même si l’on y vient pour se détendre et oublier sa semaine chargée, les onsen et sentō possèdent de nombreuses règles qu’il faut respecter :

 

 

 

 

 

 

 

J’ai pour le moment pu tester deux onsen, l’un à Urayasu et l’autre plus typique et plus petit du côté d’Otaki. Mais j'ai très envie d'en tester de nouveaux, et de pouvoir me faire un index des bains qui me plaisent le plus. La période hivernale est d'ailleurs une des meilleures pour apprécier les bains en extérieurs au milieu des montagnes enneigées et des singes.

Avec un prix tout à fait aborable (7€), si vous en avez l'occasion, n'hésitez pas une seconde : foncez !

 


 

1 https://www.ici-japon.com/culture-japonaise/culture-et-traditions-japonaises/onsen-et-sento/

https://www.nippon.com/fr/views/b04702/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Onsen